LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES

LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES
POUR CONTACTER LA FEDERATION DES LOGES LIBRES ET SOUVERAINES (F.L.L.S.) EN ACCEDANT A SON SITE CLIQUEZ SUR LA PHOTO CI-DESSUS

vendredi 13 janvier 2012

DERNIERS TRAVAUX DES "LIBRES DISCIPLES D'HERMES" DE VALENCE

Bonjour à tous et toutes
Voici le compte-rendu des derniers travaux de la Loge Libre de Recherche "LES LIBRES DISCIPLES D'HERMES" DE VALENCE:

***

La Loge de Recherches des « Libres Disciples d'Hermès » de Valence dans la Drôme s'est réunie le vendredi 06 Janvier 2012.
L'ordre du jour était le suivant : Arcane 16 du Tarot Philosophique de Jean HAAB et du tarot des alchimistes de Jean BEAUCHARD (La couvaison et la distillation en Alchimie Végétale).
Pour jean HAAB, cet arcane se résume dans l'inscription latine " ECCE IGNUS DEI " qui signifie :"Voici le Feu de Dieu " et évoque la " Mondification » de cette phase de l'Oeuvre, car il s'agit bien de l'apparition d'un Monde Nouveau qui s'expose aux yeux des Alchimistes après le déluge de « SOLVE ».
Pour Jean BEAUCHARD, la conscience du corps est rebelle à l'évolution que l'esprit souhaite. L'œuvre intérieure comprend deux aspects contrastés : une destruction et une édification. Le contact avec l'archétype entraine l'envahissement de la conscience par une énergie qui en excède la capacité. La couvaison est représentée par l'image de l'œuf. Les premières lignes de la Bible expliquent : tout commence avec un chaos informe et sombre. Dans ce chaos ténébreux jaillit soudain la lumière. La Lumière nait dans son contraire, l'obscurité du chaos. La distillation, c'est l'ascension au firmament grâce à l'action de feu. Distiller, c'est effectuer la jonction entre l'âme et le corps en corporifiant l'âme et en subtilisant le corps.
L'agape qui suivit fut riche en développement de certains aspects de notre recherche et très fraternelle.

***

Merci à nos Frères et Soeurs de Valence de nous tenir informés régulièrement de leurs travaux.Et bonne fin de semaine à tous et toutes, Profanes comme Maçons. BREIZH.

Aucun commentaire: