LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES

LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES
POUR CONTACTER LA FEDERATION DES LOGES LIBRES ET SOUVERAINES (F.L.L.S.) EN ACCEDANT A SON SITE CLIQUEZ SUR LA PHOTO CI-DESSUS

mardi 22 novembre 2011

DERNIERS TRAVAUX DE LA LOGE DE RECHERCHES "SUB-ROSA" DE GENEVE

Re-bonjour à tous
Voici maintenant un autre compte rendu, celui de la Loge Libre de Recherches "Sub-Rosa" de Genève :

***

La Tenue solennelle du vendredi 18 novembre 6011 a été marquée par le Morceau d'Architecture: ''PLACE-MOI COMME UN SCEAU SUR TON COEUR'' (Cantique des cantiques de Salomon, VIII, 6).
Le sceau de Salomon est le symbole privilégié des échanges culturels entre l'Occident et l'Orient, un symbole de concorde au-delà des divergences ponctuelles entre langues et religions.
Depuis l'Antiquité, en effet, lui sont attribués des pouvoirs magiques et au-delà de l'élément abstrait de cette représentation de la voûte céleste et de sa complétude toute géométrique, l'hexagramme est avant tout un symbole universel.
Les souverains musulmans associant leur autorité à l’image de Salomon, son sceau devint dès lors le symbole de la sagesse, de la maîtrise des forces de la nature, du gouvernement des hommes, du réagencement de l'ordre cosmique grâce à la rectitude du souverain, par l'usage efficient des ressources naturelles, par l'empire de la moralité et de la justice, de la paix entre les créatures et avec les animaux, de la santé du corps et de l'esprit.
La première apparition qui nous soit parvenue du sceau de Salomon, associée à la représentation du candélabre du Temple, remonte à une illustration du Xe siècle figurant dans un manuel d'enseignement de l'hébreu rédigé en Egypte...
Le Sceau de Salomon est un des symboles qui a atteint son universalité et dont la Maçonnerie l'a conduit à son apogée grâce à chaque Soeur ou Frère qui en est le porteur (REAA). Voici les orientations qui ont été proposées à tous les Frères et les Soeurs en complément des prochains chantiers de recherche.

***

Merci à nos frères Genevois dont les travaux font toujours honneur au R.E.A.A. BREIZH

Aucun commentaire: