LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES

LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES
CLIQUER SUR LE SCEAU POUR ACCEDER A NOTRE SITE WEB

mercredi 10 novembre 2010

"UN PEU DE SAGESSE" PAR UN FRERE DU PORTAIL

Bonjour à tous.
Je ne résiste pas au plaisir de vous communiquer cette petite réflexion de notre Frère Pierre L..., fervent lecteur du Portail, qui résume la philosophie de notre blog et de nos Loges Libres : UN PEU DE SAGESSE DANS CE MONDE QUI MARCHE A L'ENVERS...

***

"Un vieux sage m’a dit :

Tout le malheur des hommes vient de ce qu’ils ont oublié les lois essentielles et primordiales du fonctionnement de la Vie ; comme par exemple la loi de causalité. En effet les hommes se préoccupent davantage des effets plutôt que des causes.

Alors pour les Loges Libres, les maçons devraient se pencher sur les causes qui font que des maçons, femmes et hommes choisissent de travailler sans système administratif.

Autre loi vitale, la loi des cycles ; de la simple cellule au système le plus complexe, toute vie est soumise à la loi des cycles, naissance, progression, apogée, régression, périgée et mort !

Il en est peut être de même pour la Maçonnerie, car il faut savoir qu’un système initiatique est soumis aux mêmes règles que toute la création, nous sommes peut être au début d’un changement de résidence pour la Tradition Primordiale et les valeurs spirituelles qu’elle véhicule. Dans le passé nombre de systèmes initiatiques sont morts, pour avoir oublié leur raison d’être…

Autre loi, celle de réciprocité ou encore, action/réaction, pour les Maçons le système binaire, qui devrait déboucher sur le ternaire.
La Tradition Primordiale a besoin de plusieurs conditions pour prospérer, de la simplicité, de la sérénité et de la curiosité dans la recherche initiatique pour les individus qui s’y adonnent ; la maçonnerie a choisi la voie médiatique avec toutes les conséquences que ce genre d’exercice génère, on retrouve action/réaction".

***

Attendons donc la réaction à nos déviances, car une chose est sûre : si nous n'y prenons pas garde le boomerang que certains ont cru bon de lancer va nous revenir dans la figure.
Néanmoins, et pour rester dans la sérénité, rappellons nous la très belle phrase qui clôture les Travaux au rite Opératif de Salomon :
LES CIVILISATIONS S'ECROULENT, LES HOMMES DISPARAISSENT, L'ORDRE ETERNEL DEMEURE...

Amitiés à tous et toutes, les Sages comme les autres. BREIZH.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

la loge thot de valence souscrit completement aux sages propos de notre frére et partage son analyse . Sentiments Fraternels