LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES

LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES
CLIQUER SUR LE SCEAU POUR ACCEDER A NOTRE SITE WEB

lundi 22 mars 2010

COMMUNICATION DE LA LOGE LIBRE "LES COMPAGNONS DE LA PIERRE FRANCHE"

Bonjour à tous
Les Frères de la Respectable Loge Libre et Souveraine "Les Compagnons de la Pierre Franche" à l'Orient de Paris, me demandent de vous communiquer cet article :
***
Allons à l’essentiel !

A l’heure où les scandales de toutes sortes secouent les obédiences maçonniques nationales, de nombreuses Loges quittent leur obédience avec pour objectif d’en rejoindre une autre.

Devant les abus de pouvoir de leurs grand-maître et suprêmes conseils réunis, plusieurs dizaines de Loges franciliennes de la Grande Loge Nationale Française viennent de se déclarer indépendantes et en même temps font une demande auprès de la Grande Loge de France ou du Grand Orient de France pour rejoindre une autre fédération au dogme plus ou moins « dirigiste ».

En agissant de la sorte, les Frères de ces Loges perdent leur temps et ne vont pas à l’essentiel, c’est-à-dire pour un maçon : de travailler sur les aspects spirituels, symboliques et ésotériques de la tradition des bâtisseurs.

Nous venons de citer trois des obédiences les plus importantes, mais le constat est le même pour tous les regroupements maçonniques et toutes les obédiences, et cela quelque soit la forme adoptée par ces structures administratives et profanes.

En effet, la cellule de base de la maçonnerie initiatique c’est la Loge et le reste ne sert strictement à rien sinon à apporter du pouvoir, à vider les comptes en banque et flatter l’égo de ceux qui dirigent ces structures initiatiquement inutiles.

Une véritable et authentique Loge Libre et Souveraine se doit de diriger son destin seule et non sous la houlette d’une entité supérieure. Bien évidemment, les obédiences ont toujours réprouvé la volonté d’indépendance des Loges soit en les qualifiant de « sauvages », ou encore en les accusant de dérive sectaire.

Les Frères à la recherche d’une démarche initiatique et désireux d’aller à l’essentiel sont en droit de se poser cette question : pourquoi autant d’énergie consommée pour contrôler les loges en inventant de pseudo régularités ?

Notre Loge n’a pas de réponse à cette question, mais ce qui est sûr c’est que cela n’est pas très joli à voir de l’extérieur et les profanes à la recherche d’authenticité restent perplexes devant autant de battage médiatique et de nombreux maçons abusés finissent par démissionner et certains même en deviennent des anti - franc-maçons convaincus.

En résumé, la franc-maçonnerie obédientielle se discrédite toute seule et le travail initiatique ne se fait pas et cela malmène les êtres, profanes comme initiés, d’un extrême vers un autre, alors que la voie initiatique est normalement celle du milieu.

Cet article s’adresse donc aux Frères à la recherche d’initiation et les invite à fuir le pouvoir, à prendre leur destin en main, à découvrir les saveurs de la liberté et à s’orienter vers l’essentiel : la Lumière et le travail que cela nécessite !

Cet article s’adresse également aux profanes afin qu’ils sachent que certaines Loges dites « indépendantes » ou « sauvages » ont choisi de fuir le monde de la « variété », du désordre et de la confusion.

Les Frères de la Loge « Les Compagnons de la Pierre Franche »
***
Bonne semaine à tous , Profanes comme Maçons. BREIZH.

Aucun commentaire: