LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES

LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES
Ce blog constitue l'espace d'expression libre de Breizh, Maître Maçon chantre des Loges Maçonniques Indépendantes, dites aussi Loges Libres. Son rôle est à la fois de faire connaître, promouvoir et relier entre elles lesdites Loges Libres,et d'échanger avec les Maçons et les Profanes sur tout ce qui concerne l'initiation maçonnique prise dans son sens traditionnel. Il constitue enfin un lien avec le site web de la Fédération des Loges Libres et Souveraines (F.L.L.S.) créée en 2010 sur la base de ce même blog, alors intitulé : "Le Portail des Loges Libres" (pour accéder au site cliquer sur la photo ci-dessus)

lundi 28 juillet 2008

PRESENTATION DE L'ETOILE POLAIRE

Bonjour à tous et toutes , en espérant que les vacances se passent bien et que les batteries se rechargent afin de pouvoir continuer à refaire le monde à la rentrée.

Notez que notre Portail des Loges Libres se porte bien lui , puisque comme vous pouvez le voir en marge du Blog : il y a désormais

QUINZE LOGES REFERENCEES

Pas mal en deux mois d'existence dont un mois de congés, mais pas de triomphalisme, nous n'en sommes qu'au début et il faut maintenant que notre action se pérennise, sinon à quoi bon l'avoir démarrée , pas vrai ?

D'autre part être référencé c'est bien , mais se présenter aux Lecteurs du Blog c'est mieux , et c'est pourquoi je me lance à l'eau pour ma propre Loge, en espérant que cet article ne fera pas trop doublon avec le Blog de l'Etoile Polaire (que vous lisez tous régulièrement j'en suis convaincu...)

Le Triangle L'Etoile Polaire est né il y a quelques années... dans la cuisine de l'appartement d'un des membres .

Nous étions alors quatre Maîtres Maçons provenant d'une Loge d'Obédience qui venait de se disperser suite à un problème interne du genre de ceux qui ne devraient jamais arriver en Franc-Maçonnerie...

Un an plus tard , l'effectif atteignait le chiffre magique de Sept Maîtres Maçons et le Triangle devenait Loge Provisoire... et se réunissait désormais dans un salon de coiffure aprés la fermeture (changement de standing oblige....)

L'effectif continuant à progresser lentement , il était décidé de lever une participation pour pouvoir louer un local. Simultanément, une demande de patente était faite auprès du Suprême Conseil du Rite Opératif de Salomon afin de pouvoir pratiquer officiellement ce rite Compagnonnique.

L'effectif atteignant les douze membres (neuf Maîtres et trois Compagnons) il était procédé à l'allumage officiel des Feux de la Loge et aprés deux années de pratique du Rite sous son contrôle, le Suprême Conseil nous remettait officiellement la Patente du R.O.S.

Notre Loge a désormais acquis son rythme de croisière et je peux dire sans fausse modestie que je suis particulièrement fier du fait que notre petite équipe ait été capable de mener à bien cette entreprise où rien n'était gagné à l'avance. Et c'est cette réussite qui m'a poussé à créer le Blog de l'Etoile Polaire , puis celui du Portail des Loges Libres , afin que les Frères et Soeurs "en errance" sachent qu'avec :

PERSEVERANCE - FRATERNITE - INDEPENDANCE

(La devise de notre Loge) il est toujours possible de recréer au niveau local cet espace maçonnique d'échange et de fraternité quand nous ne le trouvons plus dans la Maçonnerie Institutionnelle.(Ce qui n'est pas toujours le cas, bien heureusement...).

L'historique étant fait, j'en viens aux spécificités de notre Loge : Outre l'indépendance totale, tout est fait à l'Etoile Polaire pour que les Frères et Soeurs puissent assumer leur démarche initiatique dans la plus parfaite sérénité. Pour ce faire nous avons décidé de combattre trois Mauvais Compagnons : le Métal , la Cordonnite, l'Administration.

LE METAL : Il n'y a pas de "capitation" à l'Etoile Polaire, chaque membre est seulement invité à s'acquitter de sa part du Loyer du Temple, et s'il ne peut le faire à l'occasion, les autres le feront pour lui . Les frais de fonctionnement , réduits au minimum, sont couverts par le tronc de la Veuve auquel s'ajoutent les bénéfices faits sur le prix des repas ( prix d'ailleurs minimum puisque nos agapes consistent en un modeste casse-croûte compagnonnique.)

LA CORDONNITE : Nous aurions pu dire également l'Ego , c'est la même chose. A l'Etoile Polaire le collège d'Officiers est réduit à sept (car sept suffisent à la rendre juste et parfaite). D'autre part les Maîtres sont invités à travailler autant sinon plus que les Apprentis ou Compagnons . Comme eux ils présentent leurs planches debout et à l'ordre entre les colonnes. Enfin le VMO, outre son rôle initiatique, est traditionnellement chargé de l'administration de la Loge en dehors des Tenues (puisqu'il n'y a pas de trésorier et que le secrétaire est cantonné à son rôle en Loge). J'ajoute que dans mon cas personnel , toujours pour canaliser le grand Ennemi d'Hiram qu'est L'Ego, je m'astreints également à faire les courses pour les agapes...et à bricoler dans le Temple quand c'est nécessaire.

L'ADMINISTRATION : N'allez pas croire que j'aie quelque chose contre les Fonctionnaires, je l'ai été pendant trente ans... Non , mais il faut simplement savoir ce que l'on veut : une Loge maçonnique n'est ni un cours de formation au secrétariat, ni une façon d'apprendre à placer ses économies. Le seul but de la Franc-Maçonnerie est de proposer à ses adeptes une formation INITIATIQUE. Et dans ce cadre je ne vois aucun intérêt à "jouer au Fonctionnaire, au Président d'Association ou au Membre de Bureau", même si ces fonctions, dans leur domaine propre d'application, restent fort utiles et respectables. Si L'Etoile Polaire est souchée sur une Association de Loi 1901, c'est uniquement parce c'est la seule façon de pouvoir ouvrir un compte en Banque (lequel est quand même indispensable pour régler le loyer et pour que puisse s'exercer un contrôle sur le Membre chargé des finances). Il est bien évident que si ce n'était pas le cas, nous fonctionnerions sous forme d'Association de fait, formule beaucoup plus libre et fraternelle à mon humble avis.

Voilà pour notre philosophie : le moins de paperasses et le plus de fraternité possible.

J'ajouterai que notre effectif actuel est d'une quinzaine de membres et que c'est une bonne moyenne pour notre type de Loge. Ce qui revient à dire qu'il est exclu pour nous de dépasser la vingtaine de membres, et ce pour éviter de perdre le caractère "familial" de notre Loge. La fraternité est le maître-mot de la Maçonnerie mais nous ne croyons pas qu'il soit possible d'être réèllement "Frère ou Soeur" dans un groupe de 200 membres.

Bien sûr nous ne nions pas qu'il existe une "fraternité" entre les membres de notre Institution à tous les niveaux, jusqu'à celui de la planète, mais il s'agit là d'une fraternité de partage d'idéal, qui n'a rien à voir avec les liens indéfectibles qui peuvent se nouer entre les membres d'une chaîne d'union réduite au sein d'une Loge. Car dans ce cas les maillons sont soudés par le vécu en commun du rite, et cette soudure là est d'une autre trempe (si vous ne me croyez pas parlez-en à ceux qui ont "créé Loge Sauvage" au sein d'un camp de concentration...).

Et pour terminer en restant dans la philosophie de cet article, qui est aussi celle de l'Etoile Polaire, je citerai cette merveilleuse phrase déclamée à notre Rite, juste avant de quitter le Temple :

"Les Civilisations s'écroulent, les Hommes disparaissent, l'Ordre Eternel demeure."

Et je laisse la place aux autres Vénérables de Loges Libres pour leur article...

Bonnes fins de vacances à Tous et Toutes. BREIZH