LA FEDERATION DES LOGES LIBRES ET SOUVERAINES (Cliquer sur la photo pour accéder à notre second Si

LA FEDERATION DES LOGES LIBRES ET SOUVERAINES (Cliquer sur la photo pour accéder à notre second Si
LA FÉDÉRATION DES LOGES LIBRES ET SOUVERAINES n’est pas ce que l’on appelle communément une « obédience maçonnique », c’est en réalité un réseau virtuel destiné à promouvoir , faire connaitre et relier entre elles, les Loges Maçonniques Indépendantes. Voyons donc quelles sont ses spécificités : ************La FLLS n’est pas dirigée par un président ou par un conseil fédéral , mais par une Loge Indépendante. Chez nous c’est donc une Loge qui dirige la Fédération , et non l’inverse comme cela se produit ailleurs. ************Les divers intervenants de la Fédération restent strictement anonymes et sont désignés par des pseudonymes. ************Le fonctionnement de la Fédération est basé intégralement sur le bénévolat : Aucune cotisation n’est demandée , aucun frais de fonctionnement n’est alloué. ************La déclaration en Préfecture de la FLLS au titre d’association Loi 1901 n’a qu’un but : verrouiller légalement les statuts actuels pour que notre Fédération ne puisse dévier vers le système obédientiel (voir art 11 des Statuts et 9ème chapitre du Protocole de Création ) Mais il est bien évident pour tous que la FLLS n’a pas un président mais un Vénérable de Loge Fédérale, qu’elle n’a pas de trésorier puisqu’elle ne détient aucun trésor… et que ses secrétaires sont en fait les webmasters de ses sites. ************La discrétion reste la règle essentielle : aucun représentant de la Fédération n’a à se produire en public, tous les échanges se faisant via le réseau internet ou lors d’échanges en privé. ************L’humilité est également essentielle : pas de titres ronflants ni d’uniformes rutilants comme cela se passe dans certaines obédiences, les titres et décors maçonniques sont réservés exclusivement aux cérémonies rituelles et n’ont pas à être utilisés ou portés dans le monde profane. De même, à l’intérieur des Loges seuls les décors initiatiques prévus par les Rites sont portés, les décors dits « administratifs » sont totalement proscrits. ************A l’intérieur de notre Fédération les Ateliers Maçonniques sont tous sur le même niveau d’égalité, qu’il s’agisse d’ateliers des trois premiers degrés ou d’ateliers de perfectionnement (une Loge Bleue est membre de la Fédération au même titre qu’un Chapitre et il n’existe aucune hiérarchie entre eux) de même, en dehors de la hiérarchie des fonctions et des degrés observée au cours des Travaux maçonniques, il n’existe aucun lien de subordination entre les Maçons de la Fédération : un 33ème degré n’est en rien « supérieur » à un 1er degré, il est juste plus avancé sur l’échelle initiatique, ce qui ne lui donne aucune préséance mais bien au contraire plus de devoirs et de responsabilités à assumer. ***********Notre Fédération ne prétend pas détenir une quelconque vérité et elle respecte les autres types d’organisations Maçonniques. En retour elle exige d’être à son tour respectée pour ce qu’elle est : un ensemble de Loges Libres, composées de Maçons Libres qui sont à la recherche de « leur vérité » en suivant leur chemin avec les Frères et Soeurs partageant les mêmes valeurs maçonniques. ************Bon voyage au sein des Loges Libres à tous les Compagnons Passants et à tous nos Amis Visiteurs Profanes. BREIZH Webmestre Fondateur.

dimanche 8 juin 2008

POURQUOI DES LOGES LIBRES ?

Nos Amis de l'extérieur peuvent se demander pourquoi vouloir développer un deuxième type de Loge alors que les Obédiences maçonniques occupent largement le terrain et que leur effectif augmente régulièrement .
Mais justement , le rôle de la franc-Maçonnerie est-il réèllement de faire du chiffre comme Carrefour et Leroy Merlin ?
Comme tous les grands systèmes inventés et développés par l'Homme, notre Institution subit une érosion de ses principes premiers, sous la poussée d'un développement effréné de ses structures externes.
Ce phénomène est le même que celui qui a touché successivement les diverses Religions : Il y a autant de différences entre les administrations maçonniques actuelles et les Loges Opératives primitives qu'entre L'Eglise Catholique Romaine actuelle et les premiers groupes de Chrétiens qui se réunissaient dans les catacombes.
Entendons nous bien , mon rôle en developpant ce blog n'est pas de combattre la Maçonnerie des Obédiences, je n'oublie pas que sans elle je n'aurais pas le plaisir de m'adresser à vous aujourd'hui. Non , mon seul but est de faire savoir qu'il existe UNE AUTRE FACON de pratiquer la Maçonnerie et que dans l'intérêt même de l'Ordre Maçonnique Universel ces deux façons de pratiquer doivent impérativement coexister.
Et à ce sujet je me dois de rendre hommage à une Obédience qui, depuis sa naissance il y a une trentaine d'années, a su respecter l'existence des Loges Libres : je veux parler de l'Ordre Initiatique et Traditionnel de l'Art Royal ( OITAR).
Contrairement aux autres groupements maçonniques, l'Oitar ne reconnait pas un Maçon par son appartenance à une Obédience, et donc à la présentation d'une pièce d'identité maçonnique ou à la productions des fameux "mots de semestre", mais aux CONDITIONS DE SON INITIATION, lesquelles seront établies par ses réponses au "Tuilage" traditionnel.
Et si la différence peut paraître anodine à un Profane, elle est de taille pour un Maçon car elle démontre précisément l'état de décomposition actuel de la Maçonnerie qui se sert, pour identifier ses membres, du système le plus profane qui soit (celui de la Fonction Publique) alors qu'elle a à sa disposition un procédé traditionnel beaucoup plus fiable, hérité de ses Fondateurs.
Mon souhait est donc de voir se développer un système maçonnique où vivent en parfaite harmonie des Loges Souveraines et des Obédiences réellement adogmatiques, du type de l'Oitar.
Et ce faisant , je ne viens pas d'inventer le fil à couper le beurre, car mes propos peuvent se résumer en une formule traditionnelle qui remonte aux origines de la Maçonnerie Spéculative et que mes Frères et Soeurs connaissent bien : LE MACON LIBRE DANS LA LOGE LIBRE.
Une bonne journée à tous les Hommes et à toutes les Femmes Libres... BREIZH.

mardi 3 juin 2008

NE PAS CONFONDRE FEDERATION ADMINISTRATIVE AVEC FRATERNITE INITIATIQUE

Bonjour à tous et toutes.
Le premier article de ce blog sera consacré à lever une ambiguîté qui empoisonne littéralement le recrutement maçonnique :
Je veux parler de l'amalgame qui est fait par les médias entre la Loge (espace-temps sacré ou est dispensé l'enseignement initiatique) et l'obédience (simple association du type 1901, dont le rôle consiste à encaisser des cotisations et gérer un patrimoine immobilier).
L'origine de cet amalgame est trés facile à découvrir : il suffit de voir de quels titres ronflants sont affublés les présidents des conseils d'administration de ces organismes pour comprendre comment des personnes extérieures assez influençables peuvent se laisser abuser par les mots:
On ne dit pas, par exemple, "Président d'une Fédération de Loges" mais "Grand Maître d'une Puissance Symbolique Souveraine"...
Je n'épiloguerais pas sur cet aspect un tantinet "exotique" de l'administration maçonnique mais je tenais à le souligner d'emblée car il est la cause de nombreuses méprises et par la-même de nombreuses déceptions.
Le problème est que les choses sont faussées dès le départ :
L'Initiation est une démarche nous venant du fond des âges qui a pour but essentiel de mettre l'individu en contact avec sa nature profonde, afin de l'aider à surmonter ses peurs ancestrales. Elle agit selon le mode introspectif et c'est pourquoi elle présuppose une mise à l'écart du monde (c'est le rôle de la Loge, et aussi celui du fameux Secret).
Or là que voit le Cherchant qui frappe à la porte du Temple ? Une maçonnerie structurée sur le modèle des sociétés profanes , avec pignon sur rue, des locaux sérigraphiés comme des supermarchés, des responsables eux aussi facilement identifiables, arborant dans les magazines (quand ce n'est pas dans la rue...) des éléments de décors maçonniques que leurs Anciens avaient eu la décence de ne pas exhiber en public car ils représentaient pour eux les symboles sacrés de leur recherche spirituelle.
Voila pourquoi aprés vingt ans de maçonnerie obédientielle j'ai décidé de quitter ce monde factice où tout pousse l'Homme à gonfler son égo alors que la démarche initiatique a précisément pour but de maîtriser cet égo.
Et là , surprise , j'ai constaté que j'étais loin d'être le seul dans ce cas : Je n'ai eu aucun mal à trouver des Frères et Soeurs pour constituer une Loge Indépendante, mieux encore , grâce à internet, j'ai pu constater que ce type de Loge était relativement répandu.
D'où l'idée de ce blog , destiné à proposer à nos Amis Profanes une autre vision de l'Ordre Maçonnique peut-être plus en rapport avec le but de leur recherche personnelle.
Sur la droite du blog vous trouverez la liste des Loges Indépendantes qui ont demandé à être référencées. Cette liste reprend juste le titre de la Loge , son Orient ( grande ville la plus proche) et le rite pratiqué.
Les personnes intéressées pourront me demander de transmettre leurs coordonnées à l'une de ces Loges qui restera libre de donner suite ou non.
A noter que les personnes arguant de la qualité de Franc-Maçon devront se faire reconnaître comme tels.
Au plaisir de vous retrouver sur la Toile . BREIZH.