LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES

LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES
Ce blog constitue l'espace d'expression libre de Breizh, Maître Maçon chantre des Loges Maçonniques Indépendantes, dites aussi Loges Libres. Son rôle est à la fois de faire connaître, promouvoir et relier entre elles lesdites Loges Libres. Il constitue enfin un lien avec le site web de la Fédération des Loges Libres et Souveraines (F.L.L.S.) créée en 2010 sur la base de ce même blog. (pour accéder au site cliquer sur la photo ci-dessus)

mercredi 3 septembre 2008

LA VOIE VIRTUELLE EST SANS EGO

Bonjour à tous et toutes, et bon courage pour cette rentrée de Septembre.

Poursuivons, si vous le voulez bien, le thème ébauché dans notre précédent article. Il était question, je vous le rappelle, de verrouiller dès le départ les structures maçonniques, afin que les égos ne puissent y étendre leur influence destructrice.

Alors je vais encore me répéter, car telle est la méthode du rituel maçonnique : retournons encore aux origines car le présent n'est qu'un reflet du passé destiné à mettre en oeuvre l'avenir en suivant les plans immuables du Grand Architecte de l'Univers.

Et que nous dit notre passé de Bâtisseurs ? Il nous dit que nos Ancêtres du Métier signaient leurs Oeuvres par une "Marque" qui était un signe anonyme. Bien souvent cette Marque était un dessin de type runique, telle la fameuse "patte d'oie".

De même , on connait la plupart du temps le nom du Religieux qui "supervisait" le Chantier de la Cathédrale, mais non celui du réèl Maître d'Oeuvre qui restera à jamais anonyme, car il ne vivait pas pour lui mais pour l'Oeuvre.

De plus, ce Maître d'Oeuvre ne portait pas de costumes rutilants semblables à ceux des membres du Clergé. Il portait des signes de reconnaissance, certes, mais trés discrets : La Canne du Maître d'Oeuvre ou la Jauge qui portait les mesures sacrées et un simple bonnet du type phrygien qui était la marque de l'Initié (voir les chapiteaux de certaines églises romanes.)

Quel exemple à méditer pour tous nos grands mamamouchis de la Maçonnerie moderne, croulant sous le poids de leurs décors "métalliques" , enrubannés et dorés sur tranche, véritables "Hommes d'Eglise" dont les portraits seraient dignes de figurer dans les galeries du Vatican ...mais en aucun cas dans la Crypte des Initiés.

Alors mes Frères et Soeurs, et vous aussi nos Ami(e)s profanes, essayons encore, je vous en conjure, de mettre notre égo sous l'éteignoir. Suivons l'exemple des Maîtres d'Oeuvres et non pas celui des Evêques. RESTONS ANONYMES et nous pourrons évoluer dans le Sacré. Car je vous rappelle que les mots Secret et Sacré ont la même origine, ce qui explique que L'Initié doive travailler "à couvert"... et donc discrètement...

Mais comment, me direz-vous, faire fonctionner une structure maçonnique ou autre, si l'on reste dans l'anonymat ?

Et bien c'est tout simple : il suffit de continuer ce que vous faites déjà en faisant vivre ce Blog ...

Car qu'est-ce que Portail des Loges Libres à votre avis ? si ce n'est une structure maçonnique protégée par l'anonymat du web, gérée par un webmestre qui est lui-même protégé de l'influence maléfique de son propre égo par son pseudo ?

Oui mais, me direz-vous , le Portail des Loges Libres n'est qu'une vitrine internet, trés éloignée d'une structure réèlle de gestion maçonnique.

Ah bon, alors je vous invite à visiter le site de l'OIEF (Ordre Initiatique Egyptien de France) qui est en train de reprendre la gestion de quelques Loges de Memphis Misraïm du Sud Ouest. Il s'agit là également de Webmestres anonymes qui se mettent à la disposition des Frères et Soeurs pour les soulager de la tâche de gestion ( je dis bien de gestion, et non pas de commandement... ces gens là sont habillés comme vous et moi , ils ne portent ni uniforme ni décorations , ils n'ont pas de titres rutilants, ils sont simplement Maîtres Maçons du web, ET ILS EN SONT FIERS .)

http://oief.vefblog.net/

Et j'ajoute un point important : ces gestionnaires du virtuel sont, eux, réèllement bénévoles : pas de frais de déplacements ni de repas pris sur le compte de l'association, pas d'intéressement aux bénéfices réalisés sur la location des Temples ou sur l'exploitation des restaurants dits maçonniques (car je ne suis pas fou, j'ai bien entendu récemment un de ces "gestionnaires maçons" déclarer ouvertement : "ce genre d'établissement , c'est fait pour faire du fric"...).

Il n'y a donc aucune raison d'établir un budget pour ce type de structure virtuelle.... à condition que les Loges qu'elle gère soient absolument libres , c'est à dire autonomes, notamment au niveau de leurs locaux, que ces locaux soient loués dans le monde profane , ou qu'ils appartiennent à la Loge .

Cela vous parait utopique ? alors parlez-en aux Frères de cette Loge de la Guadeloupe qui possède son local propre, construit puis aménagé au fil des années par les efforts de tous. Je peux également vous citer cette Loge du GODF de Douai à laquelle j'ai appartenu, qui louait un simple local associatif dans lequel nous scotchions sur les murs les symboles dessinés sur du papier écolier, pour les retirer à la fin de la tenue. Relisez enfin l'article de présentation de l'Etoile Polaire ou je relate nos premières réunions dans une cuisine puis dans un salon de coiffure.

Non, croyez-moi , pour vivre la Franc-Maçonnerie initiatique , point n'est besoin de posséder des locaux officiels décorés en permanence , la Maçonnerie n'est pas une Eglise, elle n'a pas à briller de mille feux pour évangéliser car tel n'est pas son rôle. Son rôle est de construire le Temple de l'Homme et à travers lui de tenter d'améliorer celui de l'Humanité...et non de construire des temples de béton destinés à abriter des idoles humaines...

Alors, une gestion maçonnique virtuelle pour le vingt et unième siècle? et pourquoi pas ?

De toutes façon l'ancien Temple se lézarde de toutes parts, alors il n'y a pas à hésiter mes Frères et Soeurs, aidés des Ami(e)s Profanes de bonne volonté qui voudront bien nous rejoindre, saisissons nos maillets, ciseaux, truelles ...et souris... et construisons ensembles le Temple de demain.

Votre webmestre dévoué ( et bénévole...). BREIZH.