LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES

LA PLANCHE A TRACER DE BREIZH, CHANTRE DES LOGES
POUR CONTACTER LA FEDERATION DES LOGES LIBRES ET SOUVERAINES (F.L.L.S.) EN ACCEDANT A SON SITE CLIQUEZ SUR LA PHOTO CI-DESSUS

dimanche 8 juin 2008

POURQUOI DES LOGES LIBRES ?

Nos Amis de l'extérieur peuvent se demander pourquoi vouloir développer un deuxième type de Loge alors que les Obédiences maçonniques occupent largement le terrain et que leur effectif augmente régulièrement .
Mais justement , le rôle de la franc-Maçonnerie est-il réèllement de faire du chiffre comme Carrefour et Leroy Merlin ?
Comme tous les grands systèmes inventés et développés par l'Homme, notre Institution subit une érosion de ses principes premiers, sous la poussée d'un développement effréné de ses structures externes.
Ce phénomène est le même que celui qui a touché successivement les diverses Religions : Il y a autant de différences entre les administrations maçonniques actuelles et les Loges Opératives primitives qu'entre L'Eglise Catholique Romaine actuelle et les premiers groupes de Chrétiens qui se réunissaient dans les catacombes.
Entendons nous bien , mon rôle en developpant ce blog n'est pas de combattre la Maçonnerie des Obédiences, je n'oublie pas que sans elle je n'aurais pas le plaisir de m'adresser à vous aujourd'hui. Non , mon seul but est de faire savoir qu'il existe UNE AUTRE FACON de pratiquer la Maçonnerie et que dans l'intérêt même de l'Ordre Maçonnique Universel ces deux façons de pratiquer doivent impérativement coexister.
Et à ce sujet je me dois de rendre hommage à une Obédience qui, depuis sa naissance il y a une trentaine d'années, a su respecter l'existence des Loges Libres : je veux parler de l'Ordre Initiatique et Traditionnel de l'Art Royal ( OITAR).
Contrairement aux autres groupements maçonniques, l'Oitar ne reconnait pas un Maçon par son appartenance à une Obédience, et donc à la présentation d'une pièce d'identité maçonnique ou à la productions des fameux "mots de semestre", mais aux CONDITIONS DE SON INITIATION, lesquelles seront établies par ses réponses au "Tuilage" traditionnel.
Et si la différence peut paraître anodine à un Profane, elle est de taille pour un Maçon car elle démontre précisément l'état de décomposition actuel de la Maçonnerie qui se sert, pour identifier ses membres, du système le plus profane qui soit (celui de la Fonction Publique) alors qu'elle a à sa disposition un procédé traditionnel beaucoup plus fiable, hérité de ses Fondateurs.
Mon souhait est donc de voir se développer un système maçonnique où vivent en parfaite harmonie des Loges Souveraines et des Obédiences réellement adogmatiques, du type de l'Oitar.
Et ce faisant , je ne viens pas d'inventer le fil à couper le beurre, car mes propos peuvent se résumer en une formule traditionnelle qui remonte aux origines de la Maçonnerie Spéculative et que mes Frères et Soeurs connaissent bien : LE MACON LIBRE DANS LA LOGE LIBRE.
Une bonne journée à tous les Hommes et à toutes les Femmes Libres... BREIZH.

Aucun commentaire: